Stratégie vidéo des Pompiers de Paris

Dernière mise à jour : 24 mars

Les vidéos des pompiers de Paris font entre 20.000 et 600.000 vues sur Instagram. Pour recruter 1200 personnes, ils ont décidé de réaliser des vidéos “en immersion” et susciter ainsi des vocations. Comment ces formats sont-ils fabriqués et diffusés ?


Un reportage de France Inter le 6 octobre dernier indiquait que les pompiers, las de ne pas recruter suffisamment, avaient décidé de se lancer dans la communication sur les réseaux sociaux. À grand renfort de photos et de vidéos.



De fait, la stratégie de communication mise en place semble bien fonctionner. Le nombre de vues dans les "Reel" (ce qu'est un "Reel" est expliqué plus bas) dépasse très souvent les 100.000 vues.


Stratégie vidéo des Pompiers de Paris

Sur le compte des Pompiers de Paris, le format vidéo est utilisé de trois façons différentes :

  • via les "Reel"

  • via IGTV

  • via les "Post"

1 ) Les "Reel"

Un "Reel" est un format d'une minute mis en place par Instagram qui copie le mode de diffusion inventé par TikTok : la vidéo est montrée auprès d'une très large audience. Plus les interactions sont nombreuses (likes, commentaires) plus le "Reel" est rendu visible. C'est donc une bonne façon de faire connaître ses contenus. Sur ce format "Reel", dont le ratio est 9:16 (1080x1920), les utilisateurs attendent avant tout des vidéos amusantes et/ou pédagogiques, mais surtout authentiques, c'est à dire débarrassées de formalismes habituels (logo, habillages élaborés, musique...).


Comment les Pompiers de Paris utilisent-ils les "Reel" ?

Les vidéos "Reel" sont très simples. Des plans filmés in situ sont collés les uns après les autres et une musique dramatique est ajoutée ainsi qu'un logo final. Une fois les rushs (plans bruts) récupérés, le montage peut se faire très rapidement. Exemple ci-dessous.


Méthode utilisée
  • Tournage de plans in situ

  • Élagage des rushs et montage en file indienne

  • Ajout du logo à la fin

  • Ajout d'une musique "dramatique"

  • Durée de la vidéo : 42 secondes

  • Temps estimé : 15 minutes de montage


2 ) "IGTV"

"IGTV" c'est un peu le YouTube d'Instagram : une plateforme hôte pour les vidéos plus longues (jusqu'à 15 minutes) pour des sujets plus développés, qui nécessitent davantage d'explications. "IGTV" est également un bon moyen de se faire connaître sur Instagram. Les ratios acceptés par "IGTV" sont les très classiques 16:9 (1920x1080) et 9:16 (1080x1920)


Comment les Pompiers de Paris utilisent-ils "IGTV" ?

Les vidéos "IGTV" du compte sont un peu plus habillés et présentent un récit. Le format permet d'en apprendre davantage sur le déroulement de l'opération tout en conservant l'aspect "terrain" de l'action prise sur le vif. Le contenu, plus élaboré et plus long est naturellement moins consulté mais le nombre de commentaires semble globalement plus élevé, proportionnellement, que sur les "Reel". Moins de vues donc, mais plus de commentaires.



Méthode utilisée
  • Utilisation des rushs éventuellement déjà utilisés dans les "Reel"

  • Construction d'un récit servi par des textes animés

  • Ajout d'éléments graphiques (Titre et logo permanent)

  • Ajout d'une musique "dramatique". On notera ici que la musique n'est présente que pendant les phases de récit écrites. Un point d'amélioration : les quelques seconde de musique utilisées pour ces titrages intermédiaires est toujours la même et donnent le sentiment d'un recommencement plutôt que d'une continuité. Autrement dit on se demande si on est pas revenu au début de la vidéo. Mon conseil : conserver la même musique du début à la fin et la laisser se dérouler en remontant le volume du son pendant les titrages intermédiaires. Une opération très facile à effectuer avec la fonctionnalité "auto-ducking" présente sur de nombreuses applications de montage dont Adobe Rush.

  • Durée de la vidéo : 1 minute 55

  • Temps estimé : 1 heure de montage


3) Les "Post"

Un "Post" est la publication classique sur Instagram. Elle apparaît dans le fil principal. Les vidéos y sont limitées à 60 secondes. L'objectif des "Post" est de donner envie à un visiteur de s'abonner. Les "Post" jouent un peu le rôle de vitrine, ils restent indéfiniment. Ils sont également utiles pour nourrir et fidéliser l'audience déjà acquise, c'est à dire les abonnés. Les "Post" admettent trois ratios d'image vidéo : 9:16 (1080x1920), carré (1080x1080) et 4:5 (1080x1350).


Comment les Pompiers de Paris les utilisent-ils ?

La plupart des "Post" des Pompiers de Paris sont des photos. Une vidéo sous le format "IGTV" est parfois publiée au milieu des photos. On peut supposer qu'il s'agit d'une vidéo sélectionnée pour sa qualité, en phase avec l'image que les Pompiers veulent donner.

La plupart des "Post" des Pompiers de Paris sont des photos. Une vidéo sous le format "IGTV" est parfois publiée au milieu des photos. On peut supposer qu'il s'agit d'une vidéo sélectionnée pour sa qualité, en phase avec l'image que


Stratégie vidéo des Pompiers de Paris


4 ) Les "Story"

Notez qu'il existe un quatrième format sur Instagram qui est la "Story". La "Story" permet de diffuser un contenu très court (10 secondes), non ou peu préparé, pour montrer une action au moment où elle se déroule. Les "Story" sont souvent utilisées pour montrer les coulisses d'une activité. Elles sont diffusées sur une période glissante de 24 heures ce qui signifie que les vidéos disparaissent le lendemain de leur publication. Ce format est indiqué pour favoriser les interactions avec l'audience via les emojis ou les sondages. Elles sont très utiles pour partager un contenu qui sera rapidement daté. Le format des "Story", comme les "Reels" est le format vertical 9:16 (1080x1920)


Comment les Pompiers de Paris utilisent-ils les "Story" ?

À l'heure où j'écris ces lignes, aucune "Story" n'est visible sur le compte Instagram. Impossible de dire donc s'ils les utilisent. Je mettrai à jour cet article si je croise l'une de ces "Story" et je vous dirai ce qu'il en est.


Quelle leçon retirer de cette analyse ?


Je suis ravi d'avoir écrit cet article car cela m'a permis de mettre les choses au clair pour ma propre communication. Je vois ici l'opportunité pour moi d'investir enfin Instagram que j'ai délaissé jusqu'à présent. Je pense pouvoir adapter cette articulation Story/Reel/IGTV à ma propre activité selon le schéma suivant :

  1. Story = contenu brut de fonderie, capté rapidement, pas de montage. Contenu "kleenex" pour créer de l'interaction avec mon audience et montrer ce qu'il se passe au moment où cela se passe, avec l'idée que 24 heures plus tard, le message sera définitivement effacé. L'opportunité de montrer un peu les coulisses de ce que je fais en dépensant très peu de temps. Exemple : je suis en voiture, je vois un groupe de personnes en train de botteler (créer des bottes de foin) dans un champ. La lumière est belle. Je m'arrête et je prends quelques photos et vidéos. Je publie un story expliquant que je me suis arrêté pour filmer car la lumière était belle en montrant une ou deux très courtes séquences vidéos. Temps de publication : 3 minutes. Pas certain que ça passionne les foules en B2B. À essayer tout de même. Je crois beaucoup plus au format "Reel".

  2. Reel = avant le montage, j'ai toujours trois ou quatre plans qui sortent du lot, ceux que j'appelle "mes beaux plans". Je peux les partager sur "Reel", reproduisant le format "No comment" bien connu dans le monde de la TV. Cela peut être l'occasion de donner rendez-vous en expliquant en commentaire qu'un montage est à venir. Attention, format vertical requis, ce qui suppose d'accepter de perdre en résolution si on a filmé en 16:9. Exemple : montage des trois ou quatre plus beaux plans sur une application de montage sur le smartphone, ajout d'une musique adaptée, explication du contexte en commentaire. Temps de publication : 10-15 minutes. Cela peut être aussi l'occasion de montrer des beaux plans qui ne seront pas utilisés au montage. Oui, cela arrive et c'est souvent un peu frustrant.

  3. IGTV = Vidéo élaborée et finalisée que je diffuserai sur tous les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Twitter) et donc Instagram. IGTV accepte tous les ratios (horizontal, carré, vertical). Cela donne une chance supplémentaire à la vidéo d'être vue par une audience que je ne touchais pas jusqu'à présent. Qui ne tente rien...

Note finale

Vous avez peut-être remarqué que les logos ou divers habillages graphiques publiés sur "IGTV" par les Pompiers de Paris semblent disposés un peu "au milieu de l'image".



Stratégie vidéo des Pompiers de Paris

En réalité, ils sont disposés de telle sorte qu'un recadrage en ratio 4:5 - adapté à l'affichage en preview d'"IGTV" dans les "Post" Instagram ou les publications Facebook sur mobile - ne les fasse pas disparaître. C'est la même méthode utilisée par le média BRUT pour éviter doubler tous les montages.


Stratégie vidéo des Pompiers de Paris




57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout